Tout sur l'immobilier à Saint-Martin
Vendre un bien

4 conseils pour organiser des visites immobilières parfaites !

visites immobilières à Saint-Martin

Savez-vous que l’étape des visites est décisive dans le processus de vente immobilière ? C’est au cours de cette étape que les acheteurs vont découvrir votre propriété, vous poser toutes les questions qui leur passent par la tête, et prendre la décision de vous faire une offre (ou pas). Vous avez donc intérêt à dérouler le tapis rouge… et à faire en sorte que vos visites immobilières à Saint-Martin soient réussies !

Mais comment faire ? Que faut-il préparer ? Comment s’organiser ?

Voici 4 conseils indispensables pour des visites immobilières de qualité !

1. Préparez bien vos visites immobilières à Saint-Martin !

Une chose est sûre : les visites immobilières à Saint-Martin ne doivent pas s’improviser. C’est en préparant convenablement cette phase que vous mettrez toutes les chances de votre côté pour réussir votre vente immobilière (du moins si vous avez contourné les obstacles qui risquent de bloquer une transaction).

Pour que vos visites immobilières à Saint-Martin se déroulent à la perfection, organisez-vous en avance :

  • Rangez, nettoyez et dépersonnalisez le logement (jetez un œil aux bonnes raisons de valoriser votre propriété) ;
  • Ouvrez les volets et les rideaux, et ainsi laisser pénétrer un maximum de lumière dans les pièces ;
  • Recommencez l’opération pour toutes vos visites immobilières à Saint-Martin, sans exception ;
  • Si vous habitez ailleurs que dans le bien immobilier à vendre, soyez sûr d’arriver sur place suffisamment avant vos visiteurs pour préparer les lieux.

Aussi, prévoyez suffisamment de temps pour des visites immobilières à Saint-Martin complètes et valorisées. Ne faites pas venir un visiteur pendant un trou entre deux tâches (il n’appréciera pas d’être expédié trop rapidement), évitez les visites de groupes, et faites en sorte de privilégier des plages horaires pendant lesquelles la luminosité est suffisante pour ne pas avoir besoin d’allumer les lampes.

visites immobilières à Saint-Martin

2. Soyez paré à répondre aux questions (même les plus techniques)

Durant les visites immobilières à Saint-Martin, laissez vos acheteurs potentiels s’approprier les lieux et poser les questions qui leur viennent en tête. Ne forcez pas leurs interrogations. Par contre, au moment où ils vous sollicitent, vous devez être fin prêt !

Quelles sont les questions que vos visiteurs pourraient bien vous poser ? Voici une sélection des sujets à propos desquels vous devez être incollable :

  • Les caractéristiques du logement (date de construction, travaux réalisés, matériaux utilisés, superficie, orientation…) ;
  • La classe énergétique du bien (issue du DPE) ;
  • Les sujets relatifs à la propriété (taille du terrain, servitudes éventuelles, projets de construction dans le voisinage) ;
  • Les sujets relatifs à la copropriété pour un appartement (règlement, PV d’assemblées générales, travaux prévus) ;
  • Les montants des impôts/des charges ;
  • Etc.

Pour ne pas vous perdre dans ces sujets, veillez à avoir réuni tous les pièces nécessaires à la constitution du dossier de vente avant la phase des visites immobilières à Saint-Martin (voir notre article sur la préparation de la transaction pour savoir quels documents sont indispensables), et gardez-les sous la main au cas où quelqu’un demanderait à les voir. Enfin, pensez à réaliser les diagnostics immobiliers obligatoires en amont !

3. Ne dissimulez pas les éventuels défauts !

Au moment de vos visites immobilières à Saint-Martin, il est tentant de dissimuler un ou plusieurs défaut(s) du logement. Après tout, votre but est de vendre, et vous n’avez pas spécialement envie de lancer de gros travaux juste avant de partir dans un autre coin de l’île…

Sauf que cela pourrait bien être un mauvais calcul. D’abord parce que vos acheteurs finiront par s’en rendre compte d’eux-mêmes – la proximité d’une rue passante avec beaucoup de voitures, l’absence de double vitrage aux fenêtres, des parties communes mal entretenues dans un immeuble, etc. Devancer la découverte des défauts permet aussi de les atténuer.

Ensuite, parce que les acquéreurs sauront apprécier votre honnêteté. Les gens ne sont pas naïfs : ils savent bien que l’appartement ou la maison parfait(e) n’existe pas, qu’il y aura toujours un petit couac quelque part. Il leur faut s’adapter aux réalités du marché. Si votre bien est situé dans une fourchette de prix cohérente au regard du marché, ces petits défauts ne seront pas aussi gênants qu’ils pourraient en avoir l’air si, par exemple, vous aviez surévalué la valeur de votre propriété.

Bref, ne terminez pas vos visites immobilières à Saint-Martin sans évoquer les éventuels mauvais points. Mieux vaut que vos acheteurs sachent tout de suite qu’il leur faudra changer tel revêtement ou faire avec telle nuisance. Et méfiez-vous des défauts qui peuvent devenir des vices cachés s’ils ne sont pas signalés, comme la présence de termites qui n’aurait pas été révélée !

visites immobilières à Saint-Martin

4. Mettez en valeur les atouts de votre logement (et ceux du quartier)

Vos visites immobilières à Saint-Martin sont pour vous l’occasion de mettre en avant les points forts du logement : des pièces bien agencées, des rangements nombreux, une deuxième salle de bain à l’étage, une vue sur l’océan, un grand garage, un sous-sol, un balcon qui fait tout le tour de l’appartement… Les possibilités sont innombrables.

À vous de jouer les bons commerçants et de valoriser ce qui est susceptible d’intéresser votre interlocuteur en fonction de son profil ! Tout en gardant à l’esprit que les avantages d’un habitat ne sont pas tous visibles : une isolation haut de gamme ou la présence d’une chaudière à condensation représentent des points forts non négligeables.

Toutefois, ces atouts ne s’arrêtent pas au logement lui-même. La qualité de vie dans le quartier est tout aussi importante, surtout si vos acheteurs cherchent une résidence principale – et que c’est leur confort qui compte avant tout. Profitez de vos visites immobilières à Saint-Martin pour faire un tour des environs et présenter :

  • Les rues proches,
  • Les commerces,
  • Les espaces verts,
  • Les écoles,
  • Les cabinets médicaux,
  • La proximité des transports en commun, des accès routiers, de l’océan…,
  • Les activités proposées par la municipalité,
  • Etc.

L’environnement immédiat est essentiel, car personne ne vit enfermé 24 heures sur 24 chez soi ! La qualité du quartier peut donc servir de déclencheur chez vos acheteurs.

Suivez ces conseils et vous réussirez vos visites immobilières à Saint-Martin. Vous mettrez ainsi toutes les chances de votre côté pour conclure votre transaction dans les délais que vous vous êtes fixés !

Article écrit par:

Avatar

Directeur d'agence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Partagez
Tweetez
Enregistrer