Tout sur l'immobilier à Saint-Martin
louer un logement à Saint-Martin
Faire gérer un bien

6 risques locatifs à anticiper (pour mieux les éviter)

Maintenir des relations cordiales avec son locataire : voilà ce que souhaite tout propriétaire bailleur. En effet, de bonnes relations permettent de louer un logement à Saint-Martin dans les meilleures conditions possibles. Mais cela n’efface pas les risques liés à la location. Découvrez 6 risques majeurs auxquels vous pouvez être confronté en tant que bailleur – et comment vous en prémunir.

1. Le locataire cesse de payer son loyer

Parmi les risques locatifs, c’est celui que redoutent le plus les propriétaires bailleurs, bien que les loyers impayés ne concernent que 2 % des locations. Même si vous avez peu de chances de vous retrouver dans cette situation, cela peut arriver. Et si votre locataire manque à ses devoirs, vous pouvez lancer une procédure, qui sera longue et fastidieuse. Pour palier au risque du mauvais payeur, vous pouvez anticiper en exigeant un garant par exemple.

2. Le bien immobilier est dégradé par l’occupant

Même si votre locataire a tout l’air de l’occupant idéal, vous n’êtes jamais à l’abri de trouver votre logement transformé et dégradé à la fin du bail. Pour louer un logement à Saint-Martin et prévenir ce type de désagréments, le dépôt de garantie constitue une sécurité pour effectuer les réparations après le départ du locataire. Cela dit, vous ne pourrez pas louer le logement le temps des travaux, ce qui vous fera une perte de revenus.

3. L’un des locataires quitte le logement

Un des locataires souhaite quitter le logement ? Le locataire restant doit-il assumer le loyer seul ? Si vous avez inclus une clause de solidarité dans le bail locatif, vous êtes en droit de réclamer les loyers manquants à la personne qui est partie pendant six mois. Pour cela, il faut mettre en place des démarches juridiques et attendre que l’occupant parti verse les loyers. Cela peut prendre plus ou moins de temps.

Si vous louez un bien en colocation, tous les colocataires sont solidaires. Si l’un d’entre eux part, ce sont les autres colocataires qui se partageront la part à payer.

4. Le locataire occasionne des troubles du voisinage

En signant le contrat de location, l’occupant s’engage à ne pas occasionner de trouble du voisinage. Si les voisins vous alertent au sujet des troubles causés par votre locataire, vous êtes tenu d’essayer de régler le problème. Vous pouvez simplement tenter de discuter avec votre occupant, ou passer par un juge pour résilier le bail si aucun arrangement n’est possible.

louer un logement à Saint-Martin

5. Le locataire donne congé sans préavis

Le locataire quitte les lieux sans vous prévenir et sans donner congé ? Il vous sera alors difficile de relouer le logement si le premier bail n’a pas officiellement pris fin, même si c’est le locataire qui est parti. Pour demander une résiliation du bail (et louer à nouveau), vous pouvez lancer une procédure prévue par la loi du 6 juillet 1989, article 14-1. Vous devrez alors prouver que le logement a été abandonné par le locataire. Une fois encore, les démarches peuvent prendre du temps et vous faire perdre du temps.

6. Le locataire décède

Dans certains cas, le locataire décède subitement. Le contrat de location est alors remis aux héritiers (conjoint survivant, concubin notoire, enfants, parents ou toute autre personne résidant dans le logement depuis plus d’un an aux côtés du locataire). S’il n’y a pas d’héritier, alors le contrat prend fin à la date du décès. Vous pourrez ensuite louer un logement à Saint-Martin sans problème.

Comment louer un logement à Saint-Martin en limitant les risques ?

Dès lors que vous débutez un projet de location immobilière, vous vous exposez à certains risques. Même en faisant preuve de vigilance, vous ne pouvez pas écarter tous les risques locatifs. Toutefois, vous pouvez les prévoir et les limiter.

Pour éviter au maximum de vous retrouver dans une situation compliquée et délicate, l’idéal est de confier la gestion de votre logement à une agence spécialisée. Un professionnel sérieux et expérimenté saura gérer chacune des tâches liées à la gestion locative. Il saura prendre en charge les éventuels problèmes qui pourraient survenir et trouver les solutions adéquates.

Les garanties de l’agence vous permettent de bénéficier d’une protection contre les loyers impayés et les dégradations. La gestion immobilière professionnelle est une option très efficace en cas de risque locatif.

Article écrit par:

Directeur d'agence

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Partagez
Tweetez
Enregistrer