Tout sur l'immobilier à Saint-Martin
revente de bien immobilier à Saint-Martin
Vendre un bien

À partir de combien d’années peut-on revendre un bien immobilier ?

Si vous avez l’intention de vendre un bien immobilier, vous vous demandez certainement combien d’années il est préférable d’attendre entre l’acquisition et la revente. Pour apporter une réponse, il faut prendre en compte divers paramètres, tels que les frais d’acquisition, le crédit immobilier en cours, l’évolution des prix ou encore la destination du bien concerné (s’il s’agit d’une résidence principale ou pas). Faisons le point sur le délai minimum à respecter dans le cadre d’une revente de bien immobilier à Saint-Martin.

Revente de bien immobilier à Saint-Martin : combien d’années avant de revendre ?

Généralement, on achète un logement pour de nombreuses années. Mais dans certains cas, le propriétaire souhaite procéder à la revente de son bien plus tôt que prévu, et parfois très rapidement après l’acquisition. Les raisons sont nombreuses : mutation professionnelle, changement de situation professionnel, accident de la vie, etc.

Mais la revente de bien immobilier à Saint-Martin peut être rentable pour le vendeur seulement à partir d’un certain nombre d’années de possession. Alors combien d’années faut-il attendre pour revendre un bien ? On dit qu’à partir de 5 ans de possession, on peut revendre un logement dans perdre d’argent. Voici les paramètres qui expliquent cela.

Quels sont les paramètres à prendre en considération avant de revendre un bien ?

Les frais d’acquisition

Le paramètre le plus important pour évoquer la rentabiliser d’un achat immobilier est bien sûr le prix d’achat, ainsi que l’ensemble des frais fixes rattachés à cette acquisition :

  • Les frais de notaire (jusqu’à 8 % dans l’ancien).
  • Les frais d’agence immobilière (si vous avez confié votre recherche à un professionnel : jusqu’à 10 % du prix).
  • Les frais liés au crédit (intérêts, frais de dossier, assurance emprunteur, garantie…).
  • Le coût des travaux réalisés pour emménager dans le logement.

Il faut également prendre en compte les différentes charges (travaux d’entretien et de réparation, charges de copropriété) ainsi que les impôts (taxes foncières et d’habitation payées depuis l’achat).

L’ensemble de ces dépenses viennent alourdir la facture de départ du logement sans qu’il n’ait pris de la valeur. C’est la raison pour laquelle il est vivement conseillé d’attendre au moins 5 ans avant d’envisager la revente de bien immobilier à Saint-Martin. Mais cette durée dépend aussi du montant des dépenses et de l’évolution du marché.

Les frais de revente

Ce que l’on a tendance à oublier, c’est que la vente d’un bien immobilier engendre également des frais. Il faut notamment prévoir le paiement de la réalisation des diagnostics techniques et de la commission à l’agence immobilière, le versement des pénalités en cas de remboursement anticipé du crédit, et les frais liés au déménagement…

Si vous préférez vendre de particulier à particulier, vous devrez quand même prévoir certaines dépenses pour diffuser et booster votre annonce sur les plateformes dédiées. De plus, il faut prendre en considération le temps passé à répondre aux potentiels acquéreurs et à la gestion des visites, des offres d’achat et des négociations.

revente de bien immobilier à Saint-Martin

Le crédit immobilier en cours

Vous avez demandé un crédit immobilier pour concrétiser votre projet d’achat ? C’est une donnée à intégrer à votre souhaite de revente de bien immobilier à Saint-Martin. En effet plus vous revendez tôt, plus le prix du crédit est élevé. Pendant les premières années, les mensualités comprennent essentiellement des intérêts d’emprunt et très peu de capital. Si vous décidez de solder votre crédit avant l’échéance prévue, vous devrez payer des pénalités de remboursement anticipé à hauteur de 3 % maximum du capital restant dû, et dans la limite du cumul de 6 mois d’intérêts.

L’évolution des prix

L’évolution des prix dans un secteur géographique est un des paramètres qui impacte le délai idéal avant la revente. Si les prix de l’immobilier sont à la hausse, c’est une bonne nouvelle pour vous car vous aurez peut-être la chance de réaliser une plus-value. Mais pour cela, il faut maîtriser le marché immobilier local. Cela dit, n’imaginez pas non plus rentabiliser complètement votre acquisition au bout d’un laps de temps inférieur à 5 ou 6 ans !

Le cas d’un bien neuf

Vous envisagez de vendre un bien que vous avez acheté neuf ? Sachez que le logement est considéré comme neuf pendant une période de 5 ans. Cela signifie que si vous voulez vendre à un bon prix et augmenter votre plus-value, vous pouvez vendre avant les 5 années de possession. En revanche, attendre 6 ans permet de s’assurer d’avoir amorti les principales dépenses liées à votre achat immobilier.

 

Pour éviter de perdre de l’argent en revendant votre bien immobilier, il est préférable de patienter quelques années. Dans certains cas, il est possible de rentabiliser son achat en le revendant très tôt. C’est le cas en vendant un bien prestigieux off market ou en achetant un logement très en dessous des prix du marché.

Article écrit par:

Avatar

Directeur d'agence

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Partagez
Tweetez
Enregistrer