Tout sur l'immobilier à Saint-Martin
Vendre un bien

Bien préparer la vente de votre bien immobilier à Saint-Martin en 4 conseils

vente sur saint-martin

Vous avez un projet de vente immobilière dans l’immédiat ? Vous envisagez de mettre en vente votre maison ou votre appartement dans plusieurs mois ? En matière de transaction immobilière, le secret d’une bonne opération réside dans la préparation : mieux vous serez organisé, plus vous aurez de chances de trouver acquéreur rapidement et à un bon prix. Sans avoir à gérer trop d’obstacles !

Pour vous aider, on vous donne 4 conseils pour bien préparer sa vente immobilière à Saint-Martin. Suivez-les de près pour éviter les mauvaises surprises !

Conseil n°1 : préparer sa vente immobilière à Saint-Martin en prévoyant ses délais

Pourquoi avez-vous décidé de vendre ? La question peut avoir de nombreuses réponses possibles. Peut-être que vous louez un appartement depuis plusieurs années à Marigot ou à Grand-Case et que vous n’avez plus envie de gérer ça, ou que vous avez besoin de l’argent de la vente. Peut-être désirez-vous céder votre maison à Colombier pour acheter plus grand au nord de l’île, par exemple à Anse Marcel ou Baie Orientale – ou une propriété dotée d’un terrain plus vaste dans une autre commune.

Les raisons peuvent être diverses, mais cela en revient au même : quoi qui vous pousse à prendre une telle décision, il est essentiel de préparer sa vente immobilière à Saint-Martin en se fixant des délais réalistes. Et ces délais sont fonction de la nature de votre projet.

En somme, vous allez définir « comment vendre » à partir de la question « pourquoi vous vendez ».

Et pour cela, vous devez prendre en compte deux types de délais :

  • Le délai de commercialisation. Il s’agit de l’intervalle de temps qui sépare la diffusion de l’annonce immobilière du moment où vous allez signer le compromis de vente. Beaucoup de choses vont se passer pendant cet intervalle, et sa longueur dépend de plusieurs facteurs : nature et qualité du bien immobilier en vente, emplacement, équilibre entre l’offre et la demande, état du marché immobilier local, etc. Un appartement à Quartier d’Orléans se vendra peut-être moins vite qu’une maison à Cul de Sac, par exemple. Et un logement qui se serait vendu en quatre ou cinq mois il y a quelques années partira peut-être en seulement trois semaines aujourd’hui.
  • Le délai officiel de vente. C’est le délai incompressible qui sépare les deux signatures – celle du compromis de vente et celle de l’acte définitif. Il est de 3 à 4 mois et peut s’allonger en cas de contretemps, comme un refus de la banque de financer le crédit de l’acheteur.

Si le délai de vente est généralement fixe, celui de commercialisation dépend de nombreuses circonstances. Difficile, donc, de prévoir une durée exacte pour vendre votre bien.

C’est pourquoi préparer sa vente immobilière à Saint-Martin est essentiel : en fonction des raisons qui vous poussent à vendre, vous allez moduler ces délais. Vous êtes pressé ? Il faudra tenter de réduire au maximum la commercialisation, en assurant une meilleure visibilité du bien et en fixant un prix attractif. La vente n’est pas urgente ? Inutile de vous précipiter : prenez le temps de tester le marché !

quel prix vaut mon bien

Conseil n°2 : estimer la valeur de son bien immobilier en fonction du marché

Un prix trop élevé a tendance à éloigner les acheteurs – ce qui serait une mauvaise nouvelle si vous avez besoin de réduire vos délais de commercialisation. À l’inverse, sous-évaluer sa maison ou son appartement permet de vendre plus rapidement, mais c’est aussi le risque d’avoir une perte financière sèche – et une plus-value moindre.

Préparer sa vente immobilière à Saint-Martin, c’est aussi estimer son bien immobilier au plus juste. Ce qui veut dire : en fonction du marché immobilier local.

En effet, vous devez faire la distinction entre la valeur commerciale du bien (celle à laquelle vous aimeriez idéalement le vendre) et sa valeur vénale (sa valeur réelle estimée à partir de critères objectifs et comparatifs). L’objectif est de trouver le bon équilibre pour parvenir à vendre sans trop de difficultés, et tant qu’à faire pour réussir à réaliser une petite plus-value.

Mais n’espérez pas tromper les acheteurs ! Rien ne vous empêche de fixer un prix 20 % supérieur à ceux du marché pour votre jolie maison aux Terres Basses ou votre bel appartement à Baie Orientale. Sauf qu’aujourd’hui, les acquéreurs comparent les annonces immobilières et font des recherches sur Internet : ils verront bien que votre prix est au-dessus du marché.

Estimer de façon réaliste est donc une condition sine qua non pour bien préparer sa vente immobilière à Saint-Martin, en prenant en compte les critères suivants :

  • Les caractéristiques du bien immobilier (sa superficie, son nombre de pièces, son emplacement, ses finitions, ses atouts, mais aussi la qualité du quartier environnant).
  • La valeur des biens équivalents situés dans la même zone (quoi que vous vendiez, vous êtes toujours en concurrence avec d’autres : vous devez donc savoir quels sont les prix affichés ailleurs pour des biens à peu près similaires, dans le même quartier, ou du moins dans la même commune).

Vous voulez en savoir plus ? Lisez notre article consacré aux critères d’estimation d’un bien immobilier !

maison en vente sxm

Conseil n°3 : s’occuper des diagnostics techniques immobiliers

La phase administrative de la vente va arriver plus vite que vous ne le pensez. Et le fait de préparer sa vente immobilière à Saint-Martin en réunissant au plus tôt les pièces nécessaires permet d’être prêt à signer un compromis sans attendre !

Imaginez : première visite, votre acheteur fait une offre, elle vous convient, deal ! Sauf que c’est allé trop vite, et que vous n’avez rien préparé. Notamment, les diagnostics techniques ne sont pas encore faits. Vous pensiez avoir tout le temps du monde. Et à cause de ça, vous risquez de rater la vente !

Commencez donc tout de suite : faites réaliser vos diagnostics obligatoires.

  • Le DPE, ou diagnostic de performance énergétique. Il donne le niveau de consommation du bien en énergie, et peut grandement jouer sur la valeur de votre maison ou de votre appartement. Il n’est pas encore obligatoire à Saint-Martin.
  • L’ERNMT, ou état des risques naturels, miniers et technologiques. Inondations, glissements de terrain… Vous devez informer votre acheteur des risques (naturels ou non) qui existent dans la zone où est situé le bien.
  • Le diagnostic relatif au risque d’exposition au plomb. Il est obligatoire seulement pour les biens construits avant le 1er janvier 1949.
  • Le diagnostic amiante. Uniquement pour les biens bâtis avant le 1er juillet 1997.
  • L’état des installations d’électricité et de gaz. Seulement si ces installations ont plus de 15 ans.
  • L’état du bâtiment relatif à la présence de termites ou de mérules.

Comment préparer sa vente immobilière à Saint-Martin avec les bons diagnostics ? À quel moment les réaliser pour qu’ils soient valables ? Renseignez-vous auprès de votre préfecture pour connaître tous les détails !

pièces à fournir vente

Conseil n°4 : réunir les pièces du dossier de vente

Dans le même ordre d’idées, préparer sa vente immobilière à Saint-Martin nécessite de réunir les pièces du dossier de vente. Ce dossier, vous en aurez besoin le jour de la signature du compromis, et il est fort possible que des acquéreurs potentiels demandent à consulter certains documents lors de leur visite.

Quelles sont ces pièces ?

  • Vos justificatifs de propriété : titre de propriété, mais aussi avis de taxe foncière et d’habitation (les deux derniers avis pour chacune) et une preuve que vous avez bien souscrit une assurance habitation minimale.
  • Les plans de la propriété : votre mairie pourra vous les fournir si vous ne les avez pas (ou plus).
  • Les certificats d’entretien : toutes vos installations (électricité, gaz, cheminée, fosse sceptique, piscine) doivent être entretenues régulièrement. Avez-vous conservé les attestations ?
  • Les attestations de travaux : si vous avez réalisé des travaux importants, par exemple pour aménager les combles de votre maison, vous devez présenter les justificatifs et, le cas échéant, les autorisations de travaux délivrées par la mairie.

En plus de ces pièces génériques, il existe des documents propres aux maisons et aux appartements :

  • Maison : les pièces relatives à la nature et à la situation du terrain (servitudes, bornage, raccordements aux réseaux d’eau et d’assainissement, existence d’un lotissement ou d’une copropriété horizontale, etc.)
  • Appartement : les pièces relatives à la copropriété (règlement, procès-verbaux d’assemblées générales des 3 dernières années, charges de copropriété des 3 dernières années, carnet d’entretien de l’immeuble).

Préparer sa vente immobilière à Saint-Martin, c’est aussi gagner du temps : ce sera le cas lorsque vous aurez réuni ou établi ces documents à l’avance !

Vous voilà prêt à passer à l’étape suivante : le déroulement de votre vente immobilière !

Article écrit par:

Avatar

Directeur d'agence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 Partages
Partagez1
Partagez3
Tweetez
Enregistrer