Tout sur l'immobilier à Saint-Martin
préparer déménagement
Vendre un bien

Déménagement : qui faut-il prévenir de votre nouvelle adresse ?

Vous avez signé un compromis de vente ? Bonne nouvelle ! Le temps est venu de préparer votre déménagement – oui, avant même de conclure votre vente immobilière à Saint-Martin. Pour bien faire, vous devrez notamment informer différents organismes de votre nouvelle adresse – une obligation légale dans certains cas de figure. À qui faut-il communiquer cette information ?

Préparer votre déménagement dans le cadre d’une vente immobilière à Saint-Martin : prévenir les services publics de votre nouvelle adresse

Dans le cadre d’une vente immobilière, les étapes sont toujours les mêmes : vous signez un avant contrat avec l’acquéreur puis patientez 3 à 4 mois avant de conclure la vente. Ce laps de temps vous permet de préparer le déménagement et notamment d’informer les différents organismes de votre changement d’adresse, à commencer par les services publics. En voici la liste.

  • La Poste. Si vous le souhaitez, La Poste peut assurer le suivi de votre courrier pendant 6 à 12 mois. Pour cela, il faut en faire la demande. Ce service qui vous laisse le temps de prévenir les autres organismes, que vous avez changé d’adresse. Pour mettre en place ce système, vous pouvez en faire la demande à une agence physique ou organiser votre suivi de courrier en ligne. Notez que ce service est payant.
  • Les impôts. Afin de bien préparer le déménagement, vous devez également communiquer votre nouvelle adresse à votre centre des impôts. Sachez que cette démarche n’est pas obligatoire lors de la vente immobilière à Saint-Martin. Vous pourrez informer l’administration fiscale de ce changement au moment de faire votre déclaration de revenus annuelle. Si vous souhaitez faire cette démarche rapidement, vous pouvez passer par le site des impôts.
  • La sécurité sociale. Il est indispensable d’informer votre assurance maladie de votre changement d’adresse. Si vous changez de commune ou de région, pensez à chercher un médecin traitant afin de respecter le parcours de soins (et d’obtenir le remboursement maximal). Pensez à prévenir votre mutuelle si vous en avez une.
  • Le service d’immatriculation des véhicules. Cette étape fait partie de vos obligations. Vous devez demander le changement de l’adresse sur la carte grise de votre véhicule, et cela dans un délai d’un mois maximum après le changement effectif de domicile. Cette démarche peut se faire en ligne par l’Agence nationale des titres sécurisés, sur ce lien.
  • Les écoles. Parmi les services publics à prévenir, il y a les écoles de vos enfants. Il faudra bien entendu les inscrire dans leur nouvel établissement. Pour l’école maternelle ou primaire, il faut demander un certificat de radiation avant de pouvoir effectuer les démarches d’inscription. Pour le collège ou le lycée, vous devrez inscrire les enfants auprès de la mairie de la nouvelle commune.
  • Pôle emploi et la caisse d’allocations familiales. Pour continuer à percevoir les allocations, pensez à prévenir la CAF et Pôle emploi de votre changement de domicile. Il faudra également vous inscrire dans le centre Pôle emploi auquel votre nouvelle adresse est rattachée, et cela dans les 3 jours qui suivent le déménagement.

Voici un outil très utile pour communiquer votre changement d’adresse à l’ensemble des organismes publics. Cela facilitera grandement vos démarches et vous fera gagner du temps.

préparer déménagement

Prévenir les organismes privés et les fournisseurs d’énergie

Pour bien organiser votre déménagement, vous devez penser à prévenir les différents organismes privés de votre changement d’adresse. En voici la liste :

  • Votre employeur. Vous êtes salarié ? Informez rapidement votre employeur de votre changement de domicile. Cette information peut avoir des impacts sur certains de vos avantages comme le remboursement d’une partie de votre titre de transport.
  • Vos fournisseurs d’énergie et de services (téléphone, télévision et Internet). Un déménagement implique de modifier les contrats de fourniture d’énergie et de services de télécommunication. Il est recommandé de s’y prendre à l’avance. Sachez qu’il peut y avoir des frais de modification de dossier. C’est le cas si le prestataire ne peut pas fournir le même service à votre nouvelle adresse, il faudra donc résilier le contrat avant d’en faire un nouveau.
  • Votre agence bancaire. Parmi les organismes privés à prévenir de votre changement d’adresse, il y a votre banque. Il faut penser à transférer vos comptes et à changer d’agence, surtout si vous déménagez loin de votre ancien domicile. Mais vous pouvez très bien garder la même agence en conservant les mêmes services.
  • Vos différentes assurances. Lors d’un déménagement, vous avez l’obligation d’informer vos différents assureurs de votre changement d’adresse. Cela est utile en cas de sinistre à déclarer, mais aussi parce que certaines polices d’assurance (auto ou habitation) peuvent être modifiées du fait de votre déménagement.
  • Votre mutuelle et votre caisse de retraite. Ces organismes doivent être contactés individuellement.

Si vous souhaitez des conseils plus larges pour préparer votre déménagement, lisez cet article.

Article écrit par:

Avatar

Directeur d'agence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Partagez
Tweetez
Enregistrer