Tout sur l'immobilier à Saint-Martin
bien gérer sa location à Saint-Martin
Louer un bien

Le guide pour gérer son logement en location

Acheter un bien immobilier pour le louer comporte de nombreux avantages. Mais ce type de transaction a aussi son lot de contraintes. Le fait de devenir propriétaire bailleur vous donne des responsabilités importantes qu’il ne faut pas prendre à la légère. Pour savoir ce qui vous attend, voici un guide pour bien gérer sa location à Saint-Martin. Découvrez 10 questions essentielles pour vous préparer à votre nouveau rôle de bailleur.

1. Pour quel bail faut-il opter pour bien gérer sa location à Saint-Martin ?

Pour gérer un bien locatif, vous pouvez opter pour différents types de baux de location. Chacun a des spécificités. Si vous choisissez la location vide, le bail est d’une durée de 3 ans et le logement doit être vidé de tout meuble. Le bail d’une location meublée dure un an. Ces deux baux sont renouvelables tacitement. Cela signifie que le locataire occupe toujours le logement sauf si vous, ou le locataire, changez d’avis. Il existe aussi le bail de location étudiante qui dure 9 mois le temps d’une année universitaire, la colocation qui consiste à louer à logement à plusieurs locataires, ou le bail social (dans ce cas, vous louez votre logement à des personnes qui ont des revenus modestes). Il n’y a pas de meilleur bail par rapport à un autre pour bien gérer sa location à Saint-Martin, tout dépend de votre projet immobilier.

2. Que doit impérativement indiquer le bail locatif ?

La signature d’un bail locatif est obligatoire pour louer un logement en toute légalité. La rédaction de ce document doit respecter certaines règles. Il faut par exemple faire figurer les mentions obligatoires. Cela facilitera vos démarches dans le cadre de votre gestion immobilière. Découvrez toutes les mentions incontournables dans notre article sur le contrat de location.

3. Doit-on réaliser des diagnostics immobiliers pour louer un logement ?

En tant que propriétaire bailleur, vous êtes tenu de réaliser un certain nombre de diagnostics techniques pour louer un bien immobilier. Ces différents diagnostics doivent être réalisés par des professionnels certifiés avant de mettre le logement en location. De cette manière, le candidat à la location peut consulter ces documents à la signature du bail.

4. Êtes-vous libre de fixer le montant du loyer ?

L’une des étapes importantes de la gestion immobilière est de fixer le montant du loyer et les modalités de révision. Et pour bien gérer sa location à Saint-Martin, il faut respecter certaines règles. Dans la plupart des cas, le propriétaire bailleur peut fixer librement le montant du loyer. Mais les choses se compliquent dans certaines zones dites « tendues » (où la demande est bien plus forte que l’offre). Vous aurez donc la possibilité de réviser le loyer à intervalles réguliers, mais cette opération doit se faire à des moments précis et dans une certaine limite.

5. L’état des lieux d’entrée est-il obligatoire ?

Faire un état des lieux n’est pas obligatoire sauf si vous louez un logement vide. Cette étape de la location vous permet avant tout de vous protéger et de bien gérer sa location à Saint-Martin. En effet, lorsque les locataires quittent les lieux, vous pourrez comparer l’état du bien par rapport au jour de la remise des clés, et de distribuer les responsabilités si le bien a été dégradé pendant la période de location. L’état des lieux est donc vivement conseillé pour gérer un bien locatif.

6. Quels sont les documents et justificatifs que vous pouvez demander au locataire ?

Bien gérer sa location à Saint-Martin passe par la sélection du locataire. Mais comment trouver un locataire sérieux ? Pour faire votre choix, vous pouvez demander aux candidats à la location la constitution d’un dossier qui vous permettra d’avoir une idée de sa situation personnelle et professionnelle. Sachez que vous ne pouvez pas demander n’importe quel document. Certaines pièces sont considérées comme abusives et peuvent vous mettre hors-la-loi.

7. Qui du propriétaire ou du locataire s’occupe des travaux d’entretien et des réparations courantes ?

Pour gérer un bien locatif, vous devez mettre à disposition du locataire un logement décent.Cela veut dire qu’il faudra réaliser des travaux d’entretien et des réparations courantes. Mais tout n’est pas forcément à la charge du propriétaire bailleur. Vous vous demandez ce qui est du ressort du propriétaire et locataire ? Voici un article pour vous éclairer sur ce sujet.

bien gérer sa location à Saint-Martin

8. Faut-il souscrire une assurance habitation pour gérer un bien locatif ?

Si vous mettez un logement en location, ce dernier doit être assuré si vous voulez être couvert contre les risques les plus fréquents. L’assurance habitation dans le cadre d’une location immobilière n’est pas obligatoire mais vivement conseillée. Vous pourrez donc vous protéger avec une assurance bailleur ou assurance propriétaire non-occupant. En revanche, le locataire a l’obligation de souscrire une garantie contre les risques locatifs et doit être en mesure de présenter une attestation annuelle.

9. Comment éviter les situations d’impayés de loyers ?

Même en consultant les dossiers de location des candidats et en sélectionnant un locataire qui semble sérieux, vous n’êtes pas à l’abri que votre locataire cesse de payer ses loyers. Si vous avez un crédit immobilier à rembourser dans le cadre d’un investissement et que les revenus locatifs cessent, vous allez vite vous retrouver en difficulté. Pour éviter les impayés de loyers, il existe la garantie loyers impayés et la garantie universelle des risques locatifs. Pour vous protéger contre les risques des impayés, vous pouvez opter pour la gestion locative par une agence immobilière

10. Faut-il confier sa location à une agence immobilière ?

Pour gérer un bien locatif en toute sérénité, l’une des meilleures solutions et de confier la gestion de la location à une agence immobilière. En signant un contrat de gestion locative avec un professionnel, vous vous allégez de nombreuses tâches telles que la sélection du locataire, l’état des lieux, la vérification des garanties du locataire, la collecte des loyers, les éventuels travaux d’urgence (dégâts des eaux), etc. Cette option a un coût mais les charges de gestion immobilière sont déductibles des revenus fonciers au régime réel. À vous de trouver la bonne agence pour votre gestion locative.

 

Article écrit par:

Avatar

Directeur d'agence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Partagez
Tweetez
Enregistrer