Tout sur l'immobilier à Saint-Martin
estimation à Saint-Martin
Vendre un bien

L’emplacement : un critère essentiel pour l’estimation de votre bien immobilier

L’emplacement d’un logement est un critère déterminant pour en estimer la valeur. Bien entendu, ce n’est pas le seul paramètre pris en compte par les agents immobiliers, comme nous l’avons expliqué dans notre article au sujet des critères d’estimation. En quoi la situation géographique d’un bien immobilier est essentielle pour réaliser une estimation à Saint-Martin ? Que qualifie-t-on de « bon » emplacement ? Détaillons ce critère pour comprendre son importance.

Qu’est-ce qui rend l’emplacement si important pour une estimation à Saint-Martin ?

Pour un logement, le prix du m2 à Saint-Martin dépend en grande partie de sa situation géographique. En effet, le prix du mètre carré n’est pas le même si le bien se trouve à Marigot, Philipsburg ou du côté des plages de l’anse Marcel. Pour une estimation à Saint-Martin en bonne et due forme, il faut prendre en compte l’emplacement, et cela inclut la ville, le quartier, la rue, le bâtiment et parfois l’étage où se trouve l’appartement. Dans certains quartiers prisés, les prix peuvent grimper rapidement : c’est qu’on appelle un bon emplacement.

Que peut-on qualifier de « bon » emplacement ?

Quels sont les critères qui permettent de dire qu’un emplacement est meilleur qu’un autre, et qui justifient un écart important du prix du m2 à Saint-Martin ? Qu’est-ce qu’un « bon » ou un « mauvais » emplacement ?

C’est simple : un bon emplacement est une zone où de nombreux acquéreurs souhaitent investir. A partir de là, le marché s’établit en fonction de l’offre et de la demande. Si une majorité de personnes recherche un logement dans un quartier donné, alors les prix augmentent, car la demande est supérieure à l’offre.

Néanmoins, cela ne nous explique pas pourquoi certains endroits sont plus attractifs que d’autres…

Quels sont les facteurs qui fondent une bonne situation géographique ?

Il y a différents critères qui font qu’un emplacement est « bon » :

  • La proximité des services et des commodités. L’environnement du logement est un critère important pour réaliser une estimation à Saint-Martin. Il contribue à monter ou baisser la valeur d’un logement. En effet, acheter un bien immobilier, c’est aussi investir dans une qualité de vie. La proximité des commerces, des écoles, des équipements culturels et sportifs et des transports fonde le dynamisme d’un quartier, et donc son attractivité.
  • La proximité des zones d’activité. Si les zones d’emploi se trouvent à proximité d’un logement, c’est un atout pour la vente. Un bon emplacement est un endroit qui bénéficie d’un certain dynamisme économique. Cela explique que le prix du mètre carré soit plus élevé dans les centres ville que dans les banlieues ou les zones rurales.

estimation à Saint-Martin

L’environnement immédiat du bien immobilier

Bien sûr, la distance qui sépare un logement des commodités et des lieux d’emploi influe sur sa valeur. Mais ce n’est pas le seul critère ayant de l’influence lors d’une l’estimation à Saint-Martin. D’une rue, d’un immeuble ou d’un étage à l’autre, le résultat de l’estimation peut considérablement varier. Voici les (autres) critères à prendre en compte :

  • L’exposition. Si le logement jouit d’une bonne exposition au soleil, c’est un point fort.
  • La vue. Les potentiels acquéreurs peuvent payer un logement plus cher si la vue depuis ses fenêtres est agréable.
  • Le confort. Si la proximité des services est un atout pour la vente, il faut également regarder les éventuels points forts pour faire une estimation à Saint-Martin, comme l’absence de nuisances sonores ou la sécurité du quartier. Le confort est un critère auquel les acquéreurs sont sensibles.

L’ensemble de ces facteurs fait qu’une situation géographique est considérée comme bonne, moins bonne, voire mauvaise, du point de vue du marché immobilier. Il faut prendre en compte tous ces critères pour obtenir une estimation à Saint-Martin précise et pertinente : la taille du logementl’âge et la qualité du bâti, les prestations proposées, les critères subjectifs et les données issues du marché local.

 

 

Article écrit par:

Avatar

Directeur d'agence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Partagez
Tweetez
Enregistrer