Tout sur l'immobilier à Saint-Martin
Acheter un bien

Les différents points à vérifier avant d’acheter un bien immobilier neuf

Un achat sur plan (en VEFA) présente de nombreux avantages. Néanmoins, ce type d’acquisition reste délicat et vous devez redoubler de vigilance à toutes les étapes de la construction et de l’acquisition. Et pour cause : un achat immobilier neuf à Saint-Martin consiste à acquérir un bien qui n’existe pas encore. Avant de vous lancer, il est donc préférable de connaître les différents points à vérifier.

Prêtez attention à la légalité de votre achat immobilier neuf à Saint-Martin dès le stade de la réservation

Un achat immobilier neuf à Saint-Martin se différencie d’un achat dans l’ancien par la nécessité de signer un contrat de réservation (en lieu et place d’un compromis ou d’une promesse de vente). Tout simplement parce que le bien n’a pas encore été construit. Ce contrat garantit que le lot choisi vous sera vendu une fois les travaux achevés. Mais quels sont les points à vérifier dans ce document important ?

Achat immobilier neuf à Saint-Martin : vérifiez le prix prévisionnel et le montant du dépôt de garantie

Le logement n’étant pas encore construit, le promoteur peut rarement déterminer un prix de vente fixe. Votre contrat de réservation risque donc d’afficher un prix prévisionnel, amené à subir des variations par la suite. Ce prix peut augmenter de 5 % maximum au moment de la signature de l’acte définitif. Mais un achat immobilier neuf à Saint-Martin vous oblige aussi à verser un dépôt de garantie qui n’est autre qu’une avance dont le montant ne dépasse pas les 5 % du montant total de l’acquisition. Et seulement dans le cas où la fin des travaux est prévue dans un délai d’un an. Au-delà de ce délai, l’acompte n’excède pas les 2 %.

Les mentions incontournables

Le contrat de réservation pour un achat immobilier neuf doit porter différentes mentions pour être valide :

  • la date de livraison du bien et de la signature du contrat définitif (le promoteur indique généralement une période de temps, par exemple : « premier trimestre de telle année »),
  • le descriptif du bien,
  • son emplacement exact,
  • le prix prévisionnel et les modalités de révision de ce dernier,
  • les conditions relatives au dépôt de garantie,
  • la qualité du bâti et les matériaux utilisés pour la construction,
  • la clause suspensive relative au prêt immobilier.

Le délai de rétractation

Vous avez 10 jours à partir de la signature du contrat pour vous rétracter. Ce délai doit apparaître dans le contrat d’achat immobilier neuf à Saint-Martin. Si vous souhaitez revenir sur votre décision, vous devez adresser au promoteur une indications en ce sens par courrier recommandé avec accusé de réception. A la condition de respecter cette procédure, vous pouvez récupérer le dépôt de garantie.

Vérifiez le contrat définitif pour conclure votre achat dans les bonnes conditions

La signature du contrat définitif aura lieu plusieurs mois après la signature du contrat de réservation. Cette étape permet de conclure votre achat immobilier neuf à Saint-Martin sur le plan administratif. Il faut donc bien vérifier que tout soit en règle. C’est ensuite que la construction « entre dans le dur ».

L’échelonnement des versements et les mentions obligatoires

La somme due n’est pas versée d’un coup mais répartie au gré de l’avancement du chantier :

  • 5 % à la signature de la réservation,
  • 35 % après la pose des fondations,
  • 70 % après la mise en place de la toiture,
  • 95 % après l’achèvement des travaux,
  • Le reste après la remise des clés.

Ce calendrier doit apparaître dans le contrat définitif de votre achat immobilier neuf à Saint-Martin.

Toutes les mentions présentes dans le contrat de réservation doivent apparaître dans le contrat définitif. Prêtez attention aux différentes garanties qui vous protégeront contre les éventuelles malfaçons. Plusieurs annexes doivent aussi accompagner le contrat dont le plan du lot, le cahier des charges, etc.

Restez attentif le jour de la livraison du bien

Après l’achèvement des travaux, vous allez visiter le bien avant de signer un procès-verbal et de recevoir vos clés. Choisissez le bon moment de la journée pour visiter et prenez votre temps pour ne rien rater. Contrôlez la conformité du procès-verbal et faites appel à un professionnel pour vous aider à repérer les éventuels défauts. Surtout, ne signez pas si vous n’êtes pas satisfait !

Article écrit par:

Avatar

Directeur d'agence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1