Tout sur l'immobilier à Saint-Martin
Vendre un bien

6 idées reçues au sujet des ventes immobilières

Les idées reçues ont parfois du bon. Mais dans le contexte d’une transaction immobilière, force est de constater que ces préjugés poussent les propriétaires à commettre des erreurs. Avant de vous lancer, il est donc indispensable que vous preniez le temps de vous débarrasser de ces idées reçues qui ne feront que vous mettre dans la mauvaise direction… et qui risquent de peser sur la réussite de votre vente immobilière à Saint-Martin. En voici six !

1. Une vente immobilière à Saint-Martin est toujours rapide

Vous devez absolument respecter les délais d’une vente immobilière à Saint-Martin avant d’arriver au bout, ce qui veut dire que, non, une transaction n’est pas toujours rapide. Ces délais vont dépendre de plusieurs critères dont la nature du projet, les caractéristiques du bien et l’état du marché. Une bonne préparation est toujours nécessaire même s’il s’agit d’un bien d’exception car il est impossible de trouver un acquéreur en claquant des doigts !

2. Un vendeur peut fixer son prix de vente librement

Voilà une idée reçue qui pourrait faire traîner votre vente ! Certes, il est possible de procéder à une estimation en ligne, mais cela ne permet pas de fixer le bon prix. L’estimation du bien dans le cadre d’une vente immobilière à Saint-Martin est basée sur plusieurs critères tels que ses caractéristiques, ses atouts, son emplacement, son orientation, l’absence ou la présence d’un vis-à-vis, la proximité des commodités, les travaux à effectuer, les performances énergétiques… Pour fixer le juste prix, il est donc préférable de faire appel à un professionnel pour l’estimation. Et un bon professionnel, car la première estimation est la plus importante.

3. Il est inutile d’effectuer des travaux de rénovation avant une vente

Si les travaux sont rentables, il est vivement recommandé de se lancer. Il faut évidemment éviter le gros-œuvre et les gros travaux d’aménagement. Il va s’agir d’améliorer le bien pour favoriser une bonne première impression chez les acheteurs. Mais effectuer des travaux qui boostent la valeur du logement peut aussi être intéressant pour accélérer votre vente immobilière à Saint-Martin. Par exemple : des travaux d’amélioration ou de rénovation énergétiques qui vont influer positivement sur la valeur du logement.

4. Confier sa vente à plusieurs agences, c’est vendre plus rapidement

Pour mener à bien une vente immobilière à Saint-Martin, il est plutôt conseillé de se concentrer sur un seul professionnel en signant un mandat exclusif. Ainsi, votre agent immobilier sera plus concentré sur son travail, et déploiera un véritable plan marketing pour la publication de votre annonce (la clé d’une vente réussie). A contrario, sachez qu’une annonce présente dans plusieurs agences peut éveiller les soupçons des acheteurs potentiels, surtout si les prix affichés sont différents.

5. Passer un professionnel réduit forcément le gain final

Une idée reçue très répandue, et pourtant très fausse ! Il est évident qu’il faut verser des honoraires pour bénéficier des services d’un professionnel de l’immobilier, mais cela n’aura aucune conséquence sur le fruit de votre vente immobilière à Saint-Martin. En effet, ces honoraires s’ajoutent au prix net vendeur, ce qui veut dire que c’est l’acheteur qui met la main au portefeuille. De plus, passer par un professionnel de l’immobilier augmente vos chances de fixer le bon prix, et de mener à bien la transaction. Vous ne serez donc pas obligé de brader le bien à cause d’une vente qui traîne !

6. L’estimation (et l’offre d’achat) la plus élevée est toujours la bonne

Les vendeurs ont tendance à choisir l’agence qui propose l’estimation la plus élevée… Et à sélectionner l’offre d’achat la plus haute ! Pourtant, une vente immobilière à Saint-Martin n’est pas forcément réussie parce que le prix est plus élevé. Vous deviez plutôt vous fier à l’agence qui vous soumet un avis de valeur pertinent en fonction du marché. Et surtout, n’oubliez pas de vérifier la solidité financière des acheteurs avant d’accepter une offre, même si elle vous paraît attractive !

Article écrit par:

Directeur d'agence

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Partagez
Tweetez
Enregistrer