Tout sur l'immobilier à Saint-Martin
Vendre un bien

Qui doit s’acquitter des frais d’agence immobilière à Saint-Martin ?

La vente de particulier à particulier nécessite du temps et un savoir-faire dans le domaine de l’immobilier. Pour vous libérer de toutes ces tâches, vous avez décidé de signer un mandat exclusif avec une agence immobilière de renom proche de chez vous ? Le bon côté des choses, c’est que votre vente sera menée à bien par des experts. Mais un tel processus implique aussi de s’acquitter des honoraires du professionnel !

La question est : qui doit s’acquitter des frais d’agence immobilière à Saint-Martin dans le cadre d’une vente ?

Frais d’agence immobilière à Saint-Martin, de quoi s’agit-il ?

Contacter une agence immobilière pour l’organisation d’une vente immobilière via un mandat de vente simple ou exclusif implique la rémunération du service rendu. En effet, il est obligatoire de payer des frais d’agence immobilière à Saint-Martin à la fin de la transaction.

Il s’agit des honoraires versés à l’intermédiaire qui peut être un agent immobilier, un agent commercial ou un mandataire, en échange du service sollicité. Ce service se centre sur diverses actions qui favorisent la réussite de la transaction depuis les préparatifs jusqu’aux dernières étapes de la vente.

Ces honoraires, autres que les frais de notaire, sont variables et dépendent de l’agence et du type de transaction. Chaque professionnel peut fixer librement les honoraires qu’il souhaite. Cependant, le barème doit apparaître en agence et sur son site.

Bien que ce soit le vendeur qui choisit le professionnel, il se met à la disposition des deux parties durant le processus. Il aide le propriétaire à réussir la vente et l’acheteur à se porter acquéreur. Mais qui paie alors les frais agence immobilière acheteur ou vendeur ?

Quand les frais d’agence sont à la charge du vendeur

En général, c’est toujours le vendeur qui s’acquitte des frais d’agence immobilière à Saint-Martin. Mais dans les faits, c’est l’acheteur qui verse ce montant.

Avant la loi ALUR, les experts pouvaient ne pas afficher le prix net vendeur. Ce qui fait que les acheteurs potentiels ne voyaient donc qu’un seul prix sans connaître s’il incluait les frais d’agence ou pas. Le vendeur imposait donc un prix net vendeur à son agent immobilier auquel ce dernier pouvait y rajouter librement ses frais d’agence immobilière à Saint-Martin. De cette manière, c’est l’acheteur qui payait donc ces frais et le vendeur empochait le gain prévu.

Mais la loi ALUR a ensuite obligé les experts à afficher le prix net vendeur et le pris HAI ou honoraires d’agences inclus. Cela donc permet à l’acheteur de distinguer les frais d’agence et de savoir ce qu’il paie.

Quand les frais d’agence sont à la charge de l’acheteur

C’est assez rare, mais les frais d’agence immobilière à Saint-Martin peuvent aussi être acquittés par l’acheteur. Ce qui pourrait d’ailleurs être avantageux pour lui car cela réduira ses frais de notaire. Dans le cas où le professionnel a été mandaté par le vendeur, les frais de notaire sont calculés à partir du prix HAI.

Mais en payant lui-même les frais d’agence, ce calcul est basé sur le prix net vendeur. Prenons comme exemple un prix HAI de 250 000 euros avec des frais d’agence de 10 000 euros soit un prix net vendeur de 240 000 euros. Les frais de notaire que l’acquéreur devra acquitter s’élèveront donc à 19 200 euros (8% du prix net vendeur) au lieu de 20 000 euros.

Partager les frais d’agence, est-ce envisageable ?

La réponse est oui ! Il est possible de partager les frais d’agence immobilière à Saint-Martin à égalité entre l’acheteur et le vendeur. C’est une pratique pas très courante en France mais tout à fait réalisable. Si cela vous tente, vous pourriez donc en parler avec votre acheteur.

Article écrit par:

Avatar

Directeur d'agence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Partagez
Tweetez
Enregistrer