Tout sur l'immobilier à Saint-Martin
Vendre un bien

Comment vérifier la fiabilité de votre acheteur immobilier ?

vendre un bien immobilier à Saint-Martin

Le processus de vente immobilière ne s’arrête pas au moment où vous acceptez une offre : à partir de là, vous devez encore vérifier que l’acheteur est bel et bien en mesure de vous verser l’argent en échange de la remise des clés !

Non seulement il est important d’évaluer la fiabilité de votre acquéreur, mais encore, il est crucial de le faire au bon moment – avant la signature du compromis de vente. Voici comment obtenir les renseignements indispensables pour vendre un bien immobilier à Saint-Martin dans les meilleures conditions.

Avant de vendre un bien immobilier à Saint-Martin, vérifiez que votre acheteur est fiable !

Pour vendre un bien immobilier à Saint-Martin dans des conditions optimales de sécurité, vous êtes en droit d’exiger de votre acheteur des renseignements qui vous permettront de juger de sa fiabilité. Mais pour cela, vous devez faire preuve de tact pour ne pas vexer votre acquéreur – et risquer de le faire changer d’avis !

Les documents que vous avez le droit de demander à votre acquéreur

Évaluer la fiabilité d’un acheteur (dans le but de vendre un bien immobilier à Saint-Martin) en revient à vérifier sa solidité financière. Car, ce qui vous intéresse, au final, c’est de savoir s’il a le budget nécessaire pour s’acquitter du prix de votre logement, ou non. N’hésitez pas à lui demander :

  • Des documents attestant qu’il a bel et bien fait une demande de prêt immobilier auprès d’un établissement bancaire: il peut s’agir d’une copie de la simulation réalisée avec l’aide d’un banquier ou d’un courtier immobilier (vous verrez de suite si son budget d’achat correspond à votre prix de vente) ou d’une acceptation préalable de la banque. S’il y est éligible, un justificatif de demande de prêt aidé (PTZ, 1% Logement, etc.) serait un plus.
  • Des informations concernant sa propre vente. Si votre acheteur doit lui-même vendre un bien immobilier à Saint-Martin (ou ailleurs) pour financer sa propre transaction, il pourra vous renseigner sur la progression de sa vente ou vous fournir une copie du compromis signé avec son acquéreur.

Ces documents sont des garanties supplémentaires pour vendre un bien immobilier à Saint-Martin dans les meilleures conditions. En outre, vous évaluerez tout de suite le sérieux de votre acheteur – celui qui n’a pas encore fait sa demande de crédit immobilier alors qu’il s’apprête à signer n’est pas forcément viable !

Attention, toutefois : vous n’avez pas le droit d’exiger des documents relatifs aux finances personnelles, comme c’est le cas pour choisir un locataire. Un acheteur n’a pas à vous présenter des fiches de paie ou des avis d’imposition.

vendre un bien immobilier à Saint-Martin

Bien vendre un bien immobilier à Saint-Martin, c’est aussi faire preuve de doigté

Vous avez envie de vendre un bien immobilier à Saint-Martin, pas d’effrayer votre acquéreur en affichant une forme aiguë de paranoïa. Pour cette raison, adoptez une approche constructrice et faites preuve de doigté ; montrez à votre acheteur que ces demandes sont naturelles et que votre démarche est on ne peut plus classique dans le cadre d’une transaction de cet ordre. De pures formalités, en quelque sorte.

Une bonne solution consiste également à échanger de façon informelle avec votre acheteur afin d’en savoir plus sur son projet (acquérir une résidence principale, avoir un pied-à-terre à Saint-Martin pour les vacances, mettre en location un appartement, etc.) et sur la manière dont il pense financer l’acquisition.

Enfin, vendre un bien immobilier à Saint-Martin est une opération à double sens : vous vendez, mais quelqu’un achète en retour. Il est donc naturel de privilégier la transparence dans les deux cas. Par exemple, lors des visites, soyez complètement honnête et répondez à toutes les questions que vos acheteurs potentiels pourraient vous poser, y compris si vous estimez qu’elles sont quelque peu indélicates. Si vous faites preuve de transparence quant à votre logement, vous serez d’autant plus en position d’en réclamer aussi de la part de votre acheteur.

vendre un bien immobilier à Saint-Martin

Pourquoi est-il important de vous y prendre au plus tôt ?

Quand on souhaite vendre un bien immobilier à Saint-Martin, la vérification de la fiabilité de l’acheteur doit absolument avoir lieu avant la signature du compromis ou de la promesse de vente (voir le déroulement d’une transaction pour en savoir plus sur les étapes incontournables).

La question de la solidité financière de l’acquéreur doit en effet se poser en amont de votre engagement mutuel. La raison en est simple : une fois que vous aurez signé ce document, vous vous engagerez à vendre un bien immobilier à Saint-Martin à la personne choisie, donc à aller jusqu’au terme de la procédure.

Si celle-ci se conclut par l’acte définitif de vente, très bien. Mais si l’acheteur est confronté à un souci, par exemple s’il apprend au dernier moment que la banque ne veut pas lui octroyer son crédit immobilier, votre transaction sera annulée de fait… Et vous aurez perdu entre 3 et 4 mois, soit les délais habituels séparant ces deux étapes.

Vous devrez alors reprendre à zéro votre procédure visant à vendre un bien immobilier à Saint-Martin, des mois plus tard.

Cette situation, vous pouvez l’éviter en suivant nos conseils indiqués plus haut. Alors, n’hésitez pas à poser toutes les questions nécessaires à votre acheteur, et à lui réclamer les documents qui s’imposent !

Vous pouvez aussi choisir de confier votre vente immobilière à un professionnel et le laisser contrôler lui-même la fiabilité de votre acquéreur, pour un maximum de garanties.

 

Dès lors que vous avez vérifié la fiabilité de votre acheteur, il ne vous reste plus qu’à signer. Avant cela, si vous avez la moindre question, n’hésitez pas à prendre conseil auprès d’un agent immobilier !

Article écrit par:

Avatar

Directeur d'agence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Partagez
Tweetez
Enregistrer