Tout sur l'immobilier à Saint-Martin
acheter à Saint-Martin
Acheter un bien

Comment fonctionne le transfert de crédit immobilier ?

Vous souhaitez financer un nouvel achat immobilier alors que vous remboursez déjà une première acquisition ? Pour acheter à Saint-Martin, il y a différentes possibilités de financement accessibles. Vous pouvez par exemple solder le premier crédit pour en souscrire un nouveau. Mais vous pouvez aussi opter pour le transfert de crédit, une solution qui peut s’avérer avantageuse, notamment si vous conservez de bonnes conditions d’emprunt. Alors, comment transférer son crédit immobilier ? Et quels sont les points à prendre en compte ?

Le transfert de prêt pour acheter à Saint-Martin : fonctionnement

Vous avez un nouveau projet immobilier. Pour le concrétiser, vous devez revendre un premier logement pour en acheter un second, alors que le crédit initial n’a pas encore été remboursé dans son intégralité. Faut-il solder le crédit pour en souscrire un nouveau ? Cette opération suppose de nombreuses démarches puisqu’il faut clôturer un crédit pour en souscrire un nouveau. Cela implique :

  • De payer des pénalités de remboursement anticipé à votre établissement bancaire afin de solder l’emprunt (3 % du capital restant dû ou l’équivalent de 6 mois d’intérêts).
  • De payer des frais pour lever la garantie existante (notamment le processus de mainlevée si vous avez choisi l’hypothèque) et pour prendre une nouvelle garantie.
  • De payer des frais de dossier pour souscrire le nouveau crédit immobilier.
  • De souscrire une nouvelle assurance emprunteur.
  • De perdre les conditions d’emprunt que vous aviez négociées tel qu’un avantageux taux de crédit, obtenu grâce à votre solide dossier de demande de crédit.

Avez-vous envisagé le transfert de crédit immobilier ? Cette solution permet de transférer son crédit immobilier d’un bien à un autre. Pour ce faire, on utilise le capital restant dû après la vente d’un premier logement pour financer le nouveau projet. Cette opération n’est réalisable qu’au sein du même établissement bancaire.

Quels sont les avantages à transférer son crédit immobilier ?

Transférer son crédit immobilier est une solution très intéressante pour acheter à Saint-Martin. Cela vous permet de profiter des mêmes conditions d’emprunt que vous avez obtenu pour votre première acquisition : un taux d’intérêt avantageux et une bonne assurance emprunteur. Bien entendu, il est intéressant de conserver les mêmes conditions seulement si les taux ont augmenté entre-temps. Si les taux sont plus bas au moment de votre nouvel achat, vous pouvez préférer solder votre prêt initial pour en souscrire un nouveau. Sachez que pour être rentable, les taux doivent avoir au moins 1 point de différence.

L’autre avantage consiste à vous faire économiser sur de nombreuses dépenses liées au changement de crédit : les frais de garantie, les frais de dossier pour l’ouverture du crédit et pour la souscription de l’assurance emprunteur, ainsi que les pénalités de remboursement anticipé du prêt initial. Des dépenses qui peuvent mettre à mal votre nouveau projet immobilier.

Autre point fort du transfert de crédit : vous gardez la même assurance de prêt immobilier (avec les avantages obtenus lors de sa souscription), ainsi que la garantie dans certains cas. Mais seulement si c’est une caution. Une hypothèque ne peut pas être transférée d’un bien à un autre.

Ce qu’il faut retenir avant de procéder au transfert de crédit

Bien que le transfert de crédit offre quelques avantages, il ne faut pas pour autant oublier les conditions à remplir et les modalités de fonctionnement pour procéder à cette opération. Transférer son crédit immobilier est envisageable à conditions :

  • Que le contrat du premier crédit immobilier prévoit une clause autorisant le transfert. Cette clause doit apparaître sur le contrat initial car elle ne peut pas être ajoutée après la signature.
  • Le taux d’intérêt initial soit plus bas que le taux applicable au moment du nouvel achat.
  • Que le prix du nouveau bien immobilier soit égal ou supérieur au montant du capital restant dû.
  • Que le logement visé présente le même usage que le premier. Les banques se réservent le droit d’ajouter des conditions supplémentaires : même type de bien (appartement, maison), même région, même ville.
  • Que les emprunteurs qui font la demande de transfert soient les mêmes que ceux qui ont obtenu le premier crédit.
  • D’être un client qui n’a jamais posé problème à la banque (incident de remboursement, etc.).
  • De revendre le premier bien avant d’acheter à Saint-Martin, en respectant un délai de 6 mois maximum entre les deux transactions. Les banques fixent elles-mêmes le délai exact.

Enfin, si le montant du transfert n’est pas suffisant pour financer votre nouvelle acquisition, et que votre épargne personnelle n’est pas assez conséquente pour compenser la différence, vous pouvez souscrire un crédit supplémentaire. Le taux d’intérêt appliqué au nouveau prêt sera celui en vigueur au moment de la souscription.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Partagez
Tweetez
Enregistrer