Tout sur l'immobilier à Saint-Martin
Vendre un bien

Guide pratique de la valeur immobilière d’un bien à Saint Martin

Si vous avez pour projet de vendre votre logement, il est certain que vous aimeriez procéder à une estimation la plus juste possible. Vous avez le choix entre faire appel à un professionnel ou utiliser les plateformes d’estimation en ligne. Et puisqu’il est important de s’informer avant de se lancer dans l’aventure, voici un petit guide pratique de la valeur immobilière. Comment différencier la valeur réelle d’un bien immobilier à Saint-Martin de sa valeur résiduelle ? Et qu’est-ce que ça veut dire, d’ailleurs ?

Qu’est-ce que la valeur réelle d’un bien immobilier à Saint-Martin ?

La valeur réelle est la valeur de marché d’un bien et désigne le prix moyen auquel on peut vendre un logement à un moment donné et en fonction du marché.

La valeur réelle d’un bien immobilier à Saint-Martin se fixe en fonction de différents critères :

  • Le prix au mètre carré dans une commune est un critère de base qu’on multiplie par la surface du bien. Mais l’estimation d’un bien immobilier au mètre carré n’aboutit qu’à une valeur marchande approximative, d’autant plus que chaque mètre carré de plus n’a pas la même valeur dans tous les cas de figure. Ce critère ne suffit donc pas.
  • L’emplacement du bien et son état général. La valeur de deux biens situés dans des rues différentes ne sera pas la même. Il en est de même pour deux logements situés dans une même rue mais dans un état très différent.
  • Les spécificités du logement doivent aussi être considérées pour déterminer la valeur réelle d’un bien immobilier à Saint-Martin. Notamment : la surface habitable, le nombre de pièces, l’existence d’une cave, d’un ascenseur ou d’un balcon, les finitions, l’état des pièces à vivre ou encore la qualité de l’isolation…

On parle aussi de « valeur vénale » ou de « valeur marchande ».

La valeur vénale est cruciale dans le cadre d’une expertise

La valeur réelle d’un bien immobilier à Saint-Martin peut être obtenue via une estimation effectuée par un agent immobilier ou un notaire. Cela suffit largement dans le cas d’une vente traditionnelle.

Mais si vous envisagez une autre opération que la vente, notamment liée à l’administration fiscale (connaître la valeur de votre patrimoine, évaluer l’imposition sur la fortune immobilière, une succession ou une donation…), mieux vaut privilégier une expertise. Sachez que c’est une procédure payante.

Dans ce cas, la méthode se base sur la comparaison, c’est d’ailleurs la seule qui est approuvée par l’administration pour traduire la valeur réelle d’un bien immobilier à Saint-Martin. Elle se base sur une étude structurée du marché pour évaluer le logement par rapport aux logements du même type à une date de référence.

La valeur résiduelle d’un bien immobilier

La valeur résiduelle ou la valeur « nette comptable » désigne la valeur d’un bien dans le temps, dans le cadre d’un usage normal.

Autrement dit, un bien utilisé perd progressivement de sa valeur. Mais c’est différent dans l’immobilier, car une fois la valeur réelle d’un bien immobilier à Saint-Martin fixée, elle évolue en fonction du marché et non de son usage. L’usure du bien ne rentre pas en ligne de compte.

On parle plutôt de valeur résiduelle d’un bien immobilier dans le cadre du crédit-bail ou de la location-vente. Dans le cas d’une location avec option achat, la valeur résiduelle représente le montant que le locataire doit verser à l’issue de la période de location déterminée en amont. On y a surtout affaire dans l’immobilier professionnel, par exemple pour la location d’un espace de bureaux par une entreprise qui peut, par la suite, l’acquérir pour de bon.

Inversement à la valeur réelle d’un bien immobilier à Saint-Martin, la valeur résiduelle n’est donc utilisée que dans des cas très particuliers.

Article écrit par:

Directeur d'agence

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Partages
Partagez
Partagez
Tweetez
Enregistrer